• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


arthes arthes 4 juillet 11:47

@Gollum

Dans le christianisme, enfin dans sa forme la plus ésotérique, on s’en fiche que Dieu soit incompréhension en fait, partant du principe qu’il réside en l’humain lui même, il s’agit d’arriver à la propre compréhension que nous avons de nous même en tant qu’humain., sachant que ce n’est pas pour autant que l’on atteindra le Graal.
Faut rester humble.
Placer l’absolu à l’intérieur de l’humain n’enlève en rien la dualité..Le combat que l’homme doit mener en lui même pour s’élever.jusqu’ au graal, cet absolu qui n’a pas de contraire « Amour » (parfaitement incompréhensible par contre) 

Je pense que l’on achoppe toujours sur ce point de dualité, vous et moi.

L’homme moderne ne se passe pas de Dieu, il en parle sans cesses d’ailleurs, même pour le nier (« je suis l’esprit qui nie » dit la petite voix de Méphisto) et pour y croire aussi dans le prolongement de ce que fut la foi en l’AT., par superstition.
Il ne se passe pas de Dieu, mais il découvre le diable sans le savoir nyark nyark...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès