• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


doctorix doctorix 9 juillet 20:01

@San Jose
C’est en propageant ce type d’erreur qu’on perpétue le mythe.
L’effet de serre de la vapeur d’eau est bien spécifiquement dix fois supérieur à celui du CO2 (et donc 500 fois de par sa quantité).
Mais on tourne le problème en proférant ce genre d’ânerie :
« Il n’y a pas de PRG (potentiel de réchauffement global) pour la vapeur d’eau : la vapeur d’eau en excès réside moins de 2 semaines dans l’atmosphère, dont elle est éliminée par précipitation. »
Faut-il supposer que pendant ces quinze jours, l’effet de serre de la vapeur d’eau prend des vacances ?
Ce qu’on ne dit pas, c’est qu’elle est remplacée aussitôt par une quantité de vapeur équivalente, ce qui fait que sa présence et son effet sont forcément permanents...
Je n’arrive pas à comprendre comment on peut nous prendre ainsi pour des jobards, j’avoue.
Et pourtant, ça marche. Une fois que le GIEC et ses truands ont parlé, l’humanité avale toutes leurs pilules.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès