• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


doctorix doctorix 9 juillet 20:47

@San Jose
Je ne comprends pas votre démonstration.
Si le taux d’humidité dans l’air peut varier de presque rien à 7%, la moyenne de vapeur d’eau à tout instant est bien de 2%, ce qui est commode pour estimer sa quantité présente en permanence : rien n’empêche de discuter à partir de cette moyenne fiable, qui est donc 50 fois supérieure à la quantité de CO2.
Vous me faites la démonstration que c’est la mouche qui fait avancer le coche.
Vous dites que c’est l’augmentation mineure de ces 0,2 points de CO2 qui joue un rôle majeur par rapport à ces 100 points de vapeur d’eau.
Ne voyez-vous pas comme c’est absurde ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès