• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


BA 10 juillet 08:17

A partir de 1974, le parti centriste était dirigé par trois personnalités politiques : Raymond Barre, Valéry Giscard d’Estaing, Simone Veil. Tous les médias nous répétaient que ces trois personnalités étaient sérieuses, rigoureuses, honnêtes.


Problème : dans le monde réel, c’était exactement le contraire ! A l’intérieur du parti centriste, les valises pleines de billets de banque circulaient, la corruption régnait à tous les étages, ça puait le fric, ça puait l’argent sale, ça puait les magouilles immobilières.


Mercredi 10 juillet, Le Canard Enchaîné donne des informations sur Raymond Barre.


Raymond Barre : les secrets de sa fortune miraculeuse.


Mercredi 3 juillet, le Canard enchaîné, révélait que l’ancien Premier ministre Raymond Barre, aurait caché 11 millions de francs suisses, soit 6,8 millions d’euros, au fisc français. Dans son édition de ce mercredi 10 juillet, le célèbre hebdomadaire apporte de nouveaux éléments qui expliquent une telle « fortune miraculeuse » de Raymond Barre.


Le Canard enchaîné explique qu’en mai 1981, au moment de quitter Matignon, Raymond Barre aurait envoyé des collaborateurs retirer, en liquide, 10,5 millions de francs des fonds secrets. Fonds supprimés depuis 2001, par une réforme du gouvernement Jospin.


Le journal satirique mentionne également un arrangement immobilier en 1978 entre le couple Eve et Raymond Barre et le maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, également agent immobilier et grand architecte. Ce dernier aurait dégotté aux Barre un terrain de 3.000 m² à un prix très avantageux. Le Premier ministre aurait utilisé un prête nom pour y faire construire une villa, estimée neuf ans plus tard à 4 millions d’euros.

https://www.rtl.fr/actu/politique/raymond-barre-les-secrets-de-sa-fortune-miraculeuse-7798011112


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès