• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 juillet 16:20

@Auteur

Soyons plus rationnel et plus pédagogique...


C’est publié ici : https://www.facebook.com/M.A.Madjour

LES DÉCLARATIONS DE L’ARMÉE SONT INCOHÉRENTES ET CONTRADICTOIRES !

01) S’il y avait auparavant une Constitution respectée par les individus et par les Institutions, on n’aurait pas assisté à la destitution de dernière minute de Bouteflika par l’armée.

C’était au Conseil constitutionnel de prendre la décision comme le stipule l’Art 102, il ne l’avait pas fait alors qu’il aurait dû le faire dés le début de « l’handicap de Bouteflika ».

02) 01) S’il avait auparavant une Constitution respectée par les individus et par les Institutions, on n’aurait pas assisté à autant d’interpellations et autant d’emprisonnement de hauts responsables pour des motifs qui font honte au pays et à l’opinion mondiale et... ce n’est qu’un petit échantillon !!!

Il est alors totalement irrationnel de poursuivre dans le même raisonnement qui veut « redonner la parole au peuple » sachant que nous baignons toujours dans une totale atmosphère hors la loi.

D’autre part, il est totalement improductif de vouloir « compter sur l’armée seule » afin de mener le travail de justice et celui de la gestion indirecte du pays en étant théoriquement en dehors du pouvoir politique.

L’échec algérien est un échec collectif, la solution doit être celle de tout le monde et de toutes les Institutions qui ont lamentablement failli après des décennies de laisser-aller, de laisser-faire et d’une totale insouciance !

J’ai répondu à monsieur BENSALH :

https://t.co/TahmkLOQbb 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès