• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sweach 10 juillet 17:45

@njama
Arfff 

Elle est bidon cette méta-analyse de the lancet

Leur conclusion c’est que les personnes vaccinés contre l’HPV, ne sont pas contaminé par le HPV, elles ont donc moins de dysplasie et de verrues anogénitales. POINT !

Hors ce vaccin est quand même vendu avec l’allégation « protège contre le cancer du col de l’utérus »

Allégation qui manque cruellement de preuve pour l’étayer.
Sa poserait beaucoup moins de problème éthique, si ce vaccin était vendu contre les lésions et verrues génitales.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès