• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Paul Leleu 10 juillet 20:42

moi je pense qu’on assiste à une bascule historique... tôt ou tard ça adviendra...

Facebook s’est associé aux autres détenteurs du réseau (notamment Visa etc.). En fait, les banquiers ne peuvent plus touchers leurs clients, ni transférer les avoirs sans passer par ces sociétés. Il en ressort que les banquiers se sont fait couper les c....

Historiquement les banques se sont formées sur des réseaux de confiance, qui pouvaient offrir au client le transfert sécurisé des fonds. Les navigateurs vénitiens, les comptoirs hollandais, la diaspora juive ou les monastères templiers... C’est assez logique. Aujourd’hui, Facebook, Visa ou Uber n’ont aucune raison de ne pas « doubler » les vieux banquiers du passé. Ce sont eux aujourd’hui, qui possèdent les réseaux.

Alors, même si le vieux système résiste, et même résiste violemment, il finira par se faire vider... car structurellement, il est dépassé... (ce qui ne veut pas dire qu’individuellement des acteurs de la vieille banque ne vont pas essayer de négocier leur transfert dans la nouvelle banque facebookienne).

Par ailleurs, il y a un élément conjoncturel qui joue puissament en faveur de Facebook. Le système bancaire ancien est très malade, et il ne peut plus être soigné (on le voit avec le renoncement des banques centrales à relever les taux et purger les dettes pourries). On ne peut ni le réformer, ni garder le statu quo indéfiniment. Dans ce contexte, la monnaie Faceboo, vierge et débutante, offre une magnifique issue de secours à tout le monde. On va laisser le vieux système tomber en sommeil tout seul, sans le débrancher. On va construire à côté. Et éviter l’explosion. (au passage on aura de nouveaux maitres).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès