• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


phan 11 juillet 11:25

@Séraphin Lampion

Le confesseur s’endort, pendant que la bonne sœur admire la frite d’Hubert : « Il n’y a pas de quoi, ma sœur, pour un si petit don ! » 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès