• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 10 juillet 18:52

Il est vrai que la grande majorité des gens sont si prompt à soutenir les certitudes dominantes tels des moutons de Panurge, surtout quand cela ne les touche guère et qu’ils se croient à l’abri de toutes surprises. 

Mais le jour ou ils se retrouvent de l’autre coté de la barrière « Ah mais non pas moi »

Quand j’ai entendu beaucoup de retraités dirent qu’ils étaient pour la suppression de toutes les aides et le jour ou on a touché à leur retraite « Ah mais non pas moi »

Quand j’ai entendu beaucoup d’obsessionnels sécuritaires dirent qu’ils étaient pour la verbalisation systématique et le jour ou il se font surprendre avec un portable au volant « Ah mais non pas moi »

J’ai beaucoup d’estime pour ceux qui font le délicat effort de faire la part des choses et qui se mette à la place de beaucoup de situation délicate qu’on ne choisie pas toujours forcément. Mais c’est un profil de personnes qui se perd....

J’ai eu beaucoup trop souvent à me débattre avec des expressions directes insupportable.« On s’en fout des autres », « il ne faut pas se casser la tète », « mais quand qu’est-ce que tu va te lâcher », « Arrête de réfléchir, tu gâche ta vie »

Face à cela, la solitude et la pensée individuelle sont devenus tragiquement des choix de replis réconfortant contre le rouleau compresseur de la bonne parole et des actes schizophréniques. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès