• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


tashrin 11 juillet 14:41

Pourquoi ceux, des proches, qui, en toute sincérité, demandaient la fin de Vincent avec des arguments qu’ils supposaient d’évidence (du genre : ce serait du sadisme qu’il continue à vivre) n’ont-ils pas pu convaincre ses parents que c’était la meilleure solution au bout de tant d’années ?

Peut être parce que dans l’impossibilité de faire le deuil de leur fils, ce que tout le monde peut comprendre ? Ou parce que manipulés par un lobbie extremiste (civitas) qui a honteusement profité de la détresse de ces parents pour bénéficier d’un espace de visibilité médiatique immense dans l’optique de soutenir leur cause (antiavortement, provie) ? ou un peu des deux...

Dans tous les cas, il appartenait à son épouse et non à ses parents de se prononcer (il n’est plus mineur que je sache)

Paix à son âme si tant est qu’il y en ait une

Foutez lui la paix ainsi qu’à sa famille


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès