• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Taverne Taverne 11 juillet 16:05

Vincent Lambert n’a pas été tué.

Il ne faut pas confondre le corps et la personne. Le meurtre s’applique à une personne, pas à un simple corps. La personne de Vincent a été respectée par la Justice et la médecin qui ont tenu compte de la personne qu’il fut (de ce qu’il a pu exprimer ou témoigner de son vivant). C’est donc sa personne qui a été prise en considération pour la prise de décision. Il n’était plus une personne (sauf à l’état-civil et bien entendu dans le souvenir de ses proches) mais un corps. Le seul fait qu’une poitrine fonctionne et qu’un coeur bat ne permet pas de déduire que la personne est toujours là. C’était la vie d’un corps, plus la vie d’une personne.

On tue une personne, mais on ne tue pas un corps.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès