• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sirocco sirocco 20 juillet 2019 22:39

@gardiole

Comme tous les macroniens, vous trouvez toujours l’argument bateau pour enterrer le droit de grève !

 
Cette grève des copies peut être assimilée au « droit de retrait » (contre lequel vous vous insurgez, on s’en doute). Non pas pour une question de sécurité des enseignants, mais pour la survie d’une scolarité de qualité. Cette survie est très menacée par les projets Blanquer qui vont précariser le métier d’enseignant et dévaloriser l’enseignement à un point tel que seuls les riches pourront s’offrir une instruction (payante) digne de ce nom. Cette grève prenait donc surtout en compte l’intérêt des élèves.

 
Ces derniers l’ont sans doute compris. Les merdias aux ordres ont eu du mal à trouver 2 ou 3 ados en attente de leurs notes à qui ils ont juste réussi à faire dire : « On aurait pu partir en vacances plus tôt ! » mais aucune récrimination contre les profs.

 
Vous ne relèverez certainement pas d’infraction au droit pénal lorsque Martinez, qui est allé récemment négocier le montant du virement versé sur son compte offshore par le gouvernement pour qu’il trahisse les malheureux enseignants syndiqués CGT (même scénario avec les « représentants » des autres syndicats, ne vous faites pas d’illusions), lorsque Martinez, donc, appellera à « descendre dans la rue » un mardi (afin que ça reste parfaitement inutile) bien après que la rentrée aura été effectuée et que les enseignants auront laissé passer toute chance de faire valoir leurs revendications.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès