• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


San Jose 12 août 13:31

Les hommes et les femmes qui se font tuer à la guerre y sont allés en sachant où ils allaient. En revanche on parle trop rarement des cinq cent mille chevaux innocents éventrés sur les champs de bataille pour la gloire de cet aventurier parti, ses forfaits consommés, en retraite dans les mers du Sud. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès