• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Paul Leleu 7 août 16:09

@HELIOS

il me semble que vous accordez un rôle moteur à la superstructure (avant-garde éclairée, parti, élus, prophètes, etc.). Et vous innocentez à peu près le peuple... c’est un point de vue, mais ce n’est pas le mien.

Il me semble plutôt que les changements de structures se font à la suite des changements profonds dans le peuple... (même si cela exige au passage des combats sanglants en surface... le changement de fond a déjà été réalisé).

Je lisais récemment « La Crise de la conscience européenne » de Paul Hazard. Qui explique bien comment entre 1680 et 1715, les mentalités ont radicalement changées (on pensait comme Bossuet, et on s’est mis à penser comme Voltaire). Et il n’est pas le seul auteur à le souligner.

Les GJ eux-mêmes adhèrent profondément à la société de consommation. Leur lutte consiste d’abord à pouvoir jouir eux-aussi de leur petite place au soleil (je ne critique pas, je constate). Une remise en cause radicale viendrait d’une remise en cause des valeurs, de l’esthétique profonde, de la spiritualité de notre société. A commencer par nos valeurs individuelles les plus intimes. Hors, il me semble qu’on en est très loin. Les gens râlent sur la vie chère, mais ils ne remettent pas en question les valeurs auxquelles ils adhèrent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès