• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Coriosolite 12 août 15:13

Bonjour,

Cette prétention des économistes à manier une « science » m’a toujours interloqué.

Si on définit la science qu’ils professent comme « savoir » ou « connaissances », pas de problème.

La collecte et l’analyse de données permet sans doute de découvrir des tendances, des évolutions, des relations de causes à effets, mais pas des lois générales et fixes.

Mais quand la « science économique » prétend au statut de science exacte au même titre que la physique par exemple, là il y a problème et même mystification.

Si il semble que les particules, les protons et autres respectent des lois bien établies et très précises, peut on en dire autant de l’activité de quelques 7 milliards d’individus qui produisent, échangent et consomment des biens et des services ?

Il me semble qu’agréger aléatoirement des comportements humains par définition eux-mêmes aléatoires ne peut jamais permettre d’établir des lois fixes et générales, sauf par le plus grand des hasards.

Bien des économistes construisent des modèles mathématiques remarquables de cohérence, mais on les sent plus occupés à peaufiner la beauté de leur modèle qu’à vérifier sa validité dans le monde réel.

Ce qui devrait pourtant rester le but de toute science.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès