• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 août 10:17

@Spartacus
Comme de nombreux membres du CAC 40, Arnault ne doit pas sa fortune à son courage, mais au favoritisme d’Etat : « Argent public, fortunes privées » par Olivier Toscer. Le favoritisme d’état, c’est simple, on socialise les pertes et on privatise les profits, en cachant soigneusement les faits aux contribuables...

En 1984, Mauroy injecte un milliard de francs pour aider l’empire Boussac en pleine déconfiture pour sauver 21 000 emplois. Bernard Arnault avec de fausses promesses, rachète Boussac pour 1 euro symbolique, le dépèce pour ne garder que les deux perles : le Bon Marché et Christian Dior.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès