• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Emile Mourey Emile Mourey 3 avril 2007 17:30

@ Ichtus

Vous dites : Quoi qu’il en soit, le plus émouvant est bien cette grande tristesse, cette faiblesse découragée, cette sorte d’absence, dans l’attitude et les traits d’un enfant vraiment martyrisé à qui l’on a fait dire des horreurs sur sa mère et à qui l’on demande encore de poser...

En effet, c’est bien ce que j’ai ressenti mais je suis heureux que cela soit un autre que moi qui le dise sur ce fil.

Pour confirmer la justesse de votre observation, je ne peux que me reporter au témoignage du Conventionnel Harmand que j’ai précédemment cité. Il a trouvé en face de lui un enfant qui le regardait avec attention mais comme s’il ne le voyait pas. Malgré tous ses efforts pour engager une conversation amicale, il n’a pu obtenir de lui aucune réponse. Et pendant tout le temps de la conversation, l’enfant n’a pas quitté sa table où il s’occupait à monter un château de cartes.

Je cite la dernière phrase de ce témoignage : « Toujours le même regard fixe et la même attention ; mais pas un seul mot ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès