• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Parrhesia Parrhesia 22 août 11:55

Fifi Brind_acier
Vous avez raison sur ce point et j’avoue ne pas trop savoir comment interpréter le comportement d’Obama !

Je n’y vois, modestement que trois raisons possibles :

  1. En 2016, le « management » d’Obama et des Anglo-Saxons en général était lui-même divisé, donc indécis, sur la façon de gérer le très compliqué problème du Brexit.
  2. Obama se serait autorisé un petit caprice personnel en nageant à contre-courant de son « management », sachant sa position personnelle assurée ; mais ceci est quand-même plus improbable. De plus nous sommes aujourd’hui en 2019 et la situation maintenant consécutive au vote du Brexit place le « management d’Obama et consorts » devant une situation nouvelle. C’est par rapport à cette situation nouvelle que je subodore fortement un accord occulte du N.O.M. sur la gestion actuelle des suites du Brexit. 
  3. Obama lui-même n’était pas au courant de ce qui se tramait dans la coulisse.
Si je me « trumpais » il me semble que l’adoption du Brexit par les Anglais aurait été traité depuis belle lurette par le « Management Occulte » de la même façon que ce « management » a traité le referendum français de 2005 via l’action de N. Sarkozy !!!

Ceci étant, et toujours si je me trompais sur l’éventuel feu vert du « management occulte » quant à la gestion du Brexit et donc, à la réorganisation en cours du Grand Large de l’Angleterre, cela signifierait que le Corps électoral de Sa Gracieuse Majesté aurait réussi à infliger au dit « management occulte » un très méchant coup par le revers, ce dont je me réjouirais grandement !

De toute façon, l’avenir ne va plus tarder à nous éclairer sur ce qui se trame en réalité…
Bonne journée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès