• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 2 septembre 19:39

@Abdelkarim Chankou
 
Ah oui, l’affaire du drone piégé smiley
 
Le Hezb parle ainsi de deux drones israéliens qui se seraient écrasés près de l’un de ses centres de communications.
Le drone dont la photographie a été diffusée par le Hezb, est un petit quadricoptère incapables de parcourir les 100km qui séparent la frontière israélienne du quartier de la Dahiyyeh dans le sud de Beyrouth.
 
De plus les photos prises par les habitants des dégâts subis par la façade d’un immeuble de neuf étages sont beaucoup trop important pour avoir été occasionné par les 5kg d’explosifs que peuvent porté maximum ces petits drones.
Ces drones n’ont strictement rien à voir avec ce qui s’est réellement passé, Israel n’a pas de temps à perdre avec ces jouets.

La véritable cible n’était pas le centre de communication du Hezb mais un mélangeur iranien de huit tonnes qui a été sérieusement endommagé et son système de contrôle entièrement détruit.
Le mélangeur industriel en question devait servir à préparer du carburant de propulsion pour missiles destiné à améliorer leurs performances et à augmenter leur précision.
 
Le souffle de l’explosion a endommager le centre de communication du Hezb.
On ne sait pas quels engins ont été utilisés pour exécuter l’opération, en quel nombre et à partir d’où, ce que l’on tient pour certain c’est que le petit quadricoptère n’a pas participé à l’attaque. C’est probablement un appareil iranien que les chiites ont eux-mêmes démantelé pour donner l’impression qu’il était tombé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès