• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


phan 6 septembre 17:22

@Djam

Point de fusion à 660,323 °C de l’aluminium et Point de fusion à 1 538 °C de l’acier.
L’énergie cinétique transformée en énergie thermique atteignait quelque 86000 kWh et conçurent un ensemble de boucliers chargés de protéger les astronautes. Alors qu’à l’extérieur de la capsule, sur la base circulaire du cône, la température atteignait 2760°C, elle n’était que de 40° maximum à l’intérieur de l’habitacle.
Les poignées en aluminium de la capsule spatiale d’Apollo sont toujours là. Par contre de nombreux témoins — pompiers, secouristes, ingénieurs du génie civil, responsables du déblaiement, etc. — ont rapporté la présence de chaleurs extrêmes et d’acier en fusion dans les décombres du WTC, et ce jusqu’à 10 semaines après les attentats.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès