• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Raymond75 9 septembre 12:35

Oui bien sur, moins d’inégalités de revenus entrainent moins d’inégalité dans les retraites, qui sont des revenus différés ... Mais pas que :

** La multiplicité des régimes de retraites sont une grande source d’inégalités, a revenus égaux (ex : salariés, fonctionnaires, travailleurs indépendants, commerçants et libéraux).

** Les possibilités d’évolution dans son milieu de travail, importantes dans les grandes entreprises, faibles dans les petites.

** La possibilité d’accès à la formation permanente réellement qualifiable ... et la volonté de s’y lancer.

** Pour ce qui est des femmes qui arrêtent de travailler ’pour s’occuper de leurs enfants’, il faut d’abord observer que rien ne les y obligent, et que cela relève d’un système assurantiel familial. Je ne vois pas comment calculer la même retraite pour une personne qui travaille à temps plein, une autre à temps partiel, et une troisième qui ne travaille pas ! Sinon, cela relèverait d’un ’revenu universel’, qui est un autre sujet.

Le problème de la réforme qui est proposée, c’est que vous cotisez pour des points, peut être le même nombre de points par Euro gagné, mais que vous ne connaissez pas la valeur de ce point, et que l’état n’a aucun engagement à cet égard. La valeur du point devient donc un élément de politique budgétaire de plus, comme le furent les modifications des régimes de retraites privés dans le passé.

La retraite doit être un engagement financier connu longtemps à l’avance.

J’ajoute une réflexion : on ne cesse de nous dire qu’il y a un déséquilibre entre les actifs et les retraités ; mais tout le monde devient retraité, mais tous les actifs ne cotisent pas : l’optimisation fiscale, les non salariés, les revenus déclarés à l’étranger, etc ... tout cela favorise des pertes de cotisation.

Enfin, je tiens à déclarer que par solidarité avec les générations futures, le baby-boom devenu papy-boom ne va pas oublier de disparaitre dans les 15 ans maximum à venir. Hors ceux qui ont aujourd’hui 20 ans devront attendre 45 ans encore pour devenir retraités ; le baby-boom ne sera en rien responsable de leur future situation de retraités !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès