• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric Havas Eric Havas 9 septembre 14:52

Au moins l’auteur a ce mérite de sélectionner de longs couper/coller didactiques sur cette banalité pontifiante, Foucault enfonce des portes, ouvertes bien avant lui. ça n’a vraiment aucun intérêt, pas d’analyse, des évidences, des constats rabâchés, comme l’article qui n’est que commentaires de commentaires. La philosophie qui ne pense pas c’est vraiment de la masturbation insipide, qui ne peut impressionner que celui qui n’a pas le vocabulaire : au moins Heidegger se servait de son vocabulaire inventé comme cryptage de sa mal-pensance, ça a un coté recherche d’énigme sympathique, Foucault ce qu’il dit est juste banal (et faux pour beaucoup d’exemples qu’il prend).

La Mort est l’être-là devenu immédiat et se maintenir dans cette irréalité par l’esprit est ce qui exige la plus grande force : alors le bobo au QI en chute libre, qui remonte dans l’arbre disait Nietzsche, préfère l’oublier au supermarché des loisirs, ça résume toute cette logorrhée.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès