• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 10 septembre 19:59

@mursili
« Mani, sceau des prophètes » Il y en a qui ont copié... Muḥammad n’est d’ailleurs pas le dernier à avoir usé cette expression. Le problème de Mani, c’est qu’il se prenait pour l’incarnation de Dieu, tout comme Akhenaton.
Mani était elkasaïte avant son voyage en Inde, ce qui veut dire qu’il n’était ni Juif ni Chrétien mais adhérait à une foi issue de l’Ébionisme qui refusait l’amour de Dieu. Pour les Elkasaïtes, Jésus est un homme comme les autres qui a été élu le jour de son baptême pour sa parfaite application de la loi juive. Dans cette optique, tout homme qui applique la loi juive peut prétendre à avoir le même statut que Jésus et Mani s’est engouffré dans la brèche. Son voyage en Inde lui a fait trouver une spiritualité des Esprits, comme dans l’hindouisme, mais il n’a pas compris l’incompatibilité avec la spiritualité chrétienne. Bien entendu, Mani mort ne peut plus se manifester à l’humanité comme le fait encore Jésus tous les jours. L’imitation de Jésus a ses limites.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès