• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Sparker Sparker 11 septembre 23:13

@Yaurrick

Oui surtout qu’à terme les salariés n’auront ni sécurité ni liberté smiley, c’est ce vers quoi on va.
Il y a eu une embellie pour les salariés après la guerre 39/45 car il fallait reconstruire mais ça n’a pas duré...

Pour ma part je pense que le salariat est une atteinte grave à l’intégrité humaine, la subordination n’est pas seulement un refus de soi mais une ablation du meilleur de soi. Encore faut-il savoir qu’on à un soi et que c’est l’essentiel de nous même.
Bon ça fait un peu ésotérique mais pourtant c’est très pragmatique.
En gros aucun homme n’est fait pour la subordination et le fait de s’y résoudre est une atteinte à lui même.
Cela ne nous oblige pas qu’à « se démerder tout seul » comme on me dit parfois, il y a l’esprit d’équipe, au sens noble, qui permet d’associer des individualités et en partager les créations et les revenus. Mais nous ne sommes pas du tout dans cette dynamique socio/économique, ni éducative d’ailleurs, ça se saurait.

Le fait d’être indépendant ne garantit pas une forme de liberté ou alors juste celle de faire comme bon nous semble avec les limites que nous impose le cadre socio/économique. C’est un moindre mal, certes, mais point de vue épanouissement personnel c’est encore très limité (je suis travailleur indépendant).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès