• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


tinga 23 septembre 18:34

Ayant suivi l’évènement en direct sur france inter, et ensuite à la télé le soir , j’ai perçu comme un décalage, et certaines omissions, le lendemain j’ai refusé les 3 minutes de silence imposées dans les écoles, et mis de la musique latino dans ma salle, en souvenir d’un autre 11 septembre au Chili, au repas entre collègues le midi, lorsque j’ai évoqué le fait que ce pouvait être un coup monté, les regards horrifiés et désapprobateurs m’ont vite fait comprendre qu’il était inutile de discuter, on savait tout sur cette affaire, puisque le soir du 11 le scénario était quasi plié.

Cependant, c’est seulement en 2006 que j’ai découvert l’énormité de l’affaire, suite au film Loose change, bien que convaincu de la fausseté du récit officiel, je n’avais pas vraiment cherché, et je doit dire que ça a été une claque énorme, voir à quel point j’étais conditionné, rien à envier aux abrutis qui défendent encore la VO.

Les preuves des mensonges sont tellement nombreuses, sur les images mêmes qui ont été diffusées en boucle, et c’est sans doute un des problèmes pour beaucoup, passer l’étape douloureuse et humiliante de la prise de conscience de sa propre connerie, étape néanmoins nécessaire et salvatrice, est une chose difficile et impossible pour certains.

Surtout ne pas se retrouver comme un enfant au milieu de la forêt, abandonné, juste à la tombée de la nuit.

Les médias prétendent bêtement que les « complotistes » cherche une explication simple des évènements, alors que c’est précisément l’inverse, au delà de la propagande commence la complexité du monde.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès