• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Nicole Cheverney Nicole Cheverney 11 septembre 10:11

Merci à ceux qui prennent le temps de lire cet article. Mais la leçon à en tirer, c’est que la dictature européiste interdit, même au sein d’un hémicyle conçu pour cela, de débattre de tout sujet touchant au pays ici, l’Angleterre. 

La dictaturer européiste se permet même pour des sujets hautement sensibles, à commencer par le secteur militaire, de menacer un polititicen, quel qu’il soit. Derrière les menaces subies par Lord James, nous retrouvons Corbyn le faux-cul travailliste qui freine des quatre fers pour empêcher le peuple britannique de voir triompher les résultats du référendum. Car que se passe-t-il réellement au Royaume Uni ? Faire reporter de date en date le Brexit contre la volonté du peuple britannique qui a indiqué, clairement ses intentions, avec le résultat du référendum. Et le rendre caduque en fin de compte.

Bien sûr, je remarque que la mésaventure de Lord James provoque de l’ironie de la part de certains sur ce site, ce n’est pas grave. Mais allez demander aux Anglais s’ils sont d’accord pour que la totalité de l’armée britannique soit entièrement transférée à Bruxelles, sous le haut-commandement suprême de Bruxelles. Ce sera une autre chanson.

Allez leur dire cela. Eux qui sont si fiers de leur armée british qui s’est comportée héroïquement sur la Somme en 1915-1918 et pendant la deuxième guerre mondiale. Combien de morts chez le Tommies ?

Ce Lord a fait preuve de courage, en divulgant publiquement cette ènième forfaiture de ces sinistres européistes, associés aux Blair, Corbyn, etc. Idem en France, où l’armée française a été livrée clé en mains à l’OTAN par de sinistres petits potentats d’une république en déconfiture.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès