• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


phan 16 septembre 2019 19:47
« Le Système Octogon » : Arte, la censure et le trésor des nazis.

De Konrad Adenauer à Helmut Kohl, la CDU, parti chrétien-démocrate majoritaire dans l’Allemagne d’après-guerre, aurait bénéficié de financements occultes provenant du trésor caché des nazis. Le 1er juin 2014, Arte a diffusé « Le Système Octogon », documentaire signé Jean-Michel Meurice qui − censure oblige − dormait depuis trois ans sur les étagères poussiéreuses de la chaîne franco-allemande.

Après la guerre, les deux aventuriers rapatrient le trésor caché pour financer la jeune CDU. Anciens nazis et agents américains créent alors un réseau de corruption et de financement politique occulte, Octogon, qui gère les ventes d’armes à l’armée allemande pour détourner les hauts-commissariats vers les caisses noires de la CDU et financer les campagnes Konrad Adenauer. L’affaire est devenue publique en 1956, entraînant la formation d’une enquête parlementaire. Mais ce n’est pas le moment de vérité. Après plusieurs suicides et disparitions suspectes de témoins, l’enquête se termine dans la confusion. Les affaires peuvent continuer ... jusqu’à la démission de Helmut Kohl.

[Au travers de la figure emblématique d’Adenauer, premier chancelier de la République Fédérale d’Allemagne, Le Système Octogon aborde frontalement le problème de la non-dénazification dans l’Allemagne d’après-guerre, comme le souligne Jean-Michel Meurice : « Il n’y a jamais que dix-neuf personnes qui ont été condamnées à Nuremberg, alors qu’il y a des millions d’allemands qui ont été derrière Hitler. Ce n’est pas seulement l’affaire de dix fanatiques. »
« Ce qui dérange, c’est le fait qu’Adenauer ait reconstruit l’Allemagne de l’Ouest avec essentiellement des nazis, et en faisant feu de tout bois avec la corruption. Toute la structure administrative de l’Allemagne nazie a continué de fonctionner après la guerre », dit le réalisateur. Selon lui, c’est ce que les historiens allemands, eux aussi victimes d’un héritage trop lourd à porter, se refusent à entendre.]


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès