• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


perlseb 19 septembre 2019 14:24

@Yaurrick
Vous ne m’avez pas bien compris.

Si on avait tous une voiture électrique avec 50kWh ou + (les progrès des batteries sont, sans exagération, spectaculaires : tant en gain de masse qu’en gain de cycles), et qu’on n’hésitait pas à installer plus de panneaux électriques que nécessaires (par exemple, sur des îles flottantes au large des côtes, oui car, je cite Wikipedia « ’Il faudrait l’équivalent de la production d’une surface photovoltaïque de 100 000 km2 (soit la superficie de l’Islande) pour couvrir la totalité des besoins mondiaux en électricité. »
alors où est le problème de l’intermittence ? 6000 cycles, ça représente 20 ans d’autonomie en charge-décharge tous les jours.

Bien sûr, il faudra isoler les passoires énergétiques et ne pas chauffer à l’électrique (une aberration) pour éviter d’avoir des pics en hiver, là où il y a moins de soleil.

Je n’ai pas dit que ça se ferait en un jour, mais il est évident qu’il faut être entêté pour insister sur le nucléaire. Pareil pour les voitures à essence : les voitures électriques sont déjà moins chères que les voitures à essence (si l’on prend en compte les frais d’entretien et l’énergie sur tout le cycle de vie, le cycle de vie étant largement inférieur pour les voitures à essence) alors que les véhicules électriques sont largement surfacturés. Pourquoi il ne faudrait qu’entre 3000 et 7000 dollars pour remplacer une batterie d’un modèle 3 de Tesla alors que ces véhicules coûtent 10 fois plus et qu’il n’y a pas grand chose à part les batteries (pour amortir les investissements sur les batteries et sur le logiciel ?, peut-être).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès