• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sweach 20 septembre 2019 09:51

@Alain
Tu n’y crois pas mais entre croire et la réalité, il y’a un fossé.
LOL !!!

Tu te tire une balle dans le pied avec cet argument.

La réalité c’est qu’on découvre chaque année plus de réserve de pétrole que ce qu’on en exploite, dans ces conditions faire une prédiction d’épuisement est impossible voir carrément FAUX.

Avec le temps les réserves « exploitable » sont toujours de plus en plus grande et la production également, avec quelque chose en croissance l’épuisement ne peut pas être envisagé ou prédit.

Comme le disait J.F. Kenney :
« les hydrocarbures sont essentiellement une ressource renouvelable et qu’il n’y a pas plus de raison de craindre une pénurie future de pétrole qu’une pénurie de basalte »

*La Russie en 2021*
MDR !!!
Va dire ça à un géologue Russe, il va te rire au nez, chez eux la théorie d’une origine abiotique du pétrole ne fait plus débat depuis plus de 50 ans.

Tes arguments ne tiennent pas ils concernent quelques exploitations de surface qui finissent par s’épuiser, on est très loin d’une généralité et celle du marché mondial.

*du pétrole, il est reste plein. Oui, plein dans les mers mais voilà.... très profond, pas facile et super cher*
Tu comprend quand même la différence entre l’absence d’une ressource et le coût d’exploitation de cette ressource ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès