• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 septembre 18:01

Pourquoi la science est-elle falsifiée ?

Ce qui suit est tiré de www.pensee-unique.fr/pourquoi.html

 

Les écologistes, sous une apparence bonhomme et sympathique, sont mus par une véritable stratégie qui est bien loin de la Science. Voici une phrase de l’ancienne ministre de l’environnement Canadien (Christine Stewart) à laquelle on expliquait que les données climatiques avaient été falsifiées et détournées et que rien n’était prouvé :

(traduite en français) "Peu importe que la science soit complètement bidon, il y a des bénéfices collatéraux pour l’environnement... Le changement climatique nous donne la meilleure chance d’apporter la justice et l’égalité dans le monde. C’est un excellent moyen pour redistribuer les richesses "

 

Emma Brindal est une responsable de l’organisation les "Amis de la Terre". Elle est tout à fait sur la même ligne que Christine Stewart. Elle n’a pas dissimulé son objectif final dans l’ambiance surchauffée qui régnait lors de la dernière réunion de Bali, en décembre 2007. Elle a déclaré que : (traduit en français) "La redistribution des richesses et des ressources doit être au coeur de la réponse au changement climatique".

 

Tout aussi inquiétant, voici une affirmation de Stephen Schneider (National Center for Atmospheric Research Boulder, Colorado) dans un interview à Discover Magazine en 1989 :
(traduit en français) "Nous devons présenter des scénarios effrayants, proférer des affirmations simplistes et catastrophiques sans prêter attention aux doutes que nous pourrions avoir. Chacun d’entre nous doit choisir entre l’efficacité et l’honnêteté ".

 

Vous n’êtes toujours par convaincu sur la philosophie profonde des écologistes ? Voici une citation de Maurice Strong, le créateur du mouvement « New age » qui est à l’origine de la mouvance « verte » américaine. Il était encore, jusqu’en 2005, le conseiller spécial de Kofi Annan, secrétaire général de l’ONU, pour les questions environnementales. Strong a mis sur pied et dirigé la mise en place des protocoles de Rio de Janeiro et de Kyoto. Strong a dit en public : (traduit en français) : "Il est possible que nous en arrivions au point où, pour sauver le monde, la solution sera l’effondrement de la civilisation industrielle".

...

Pour un amoureux de la liberté de penser, ça fait froid dans le dos, non ? Pour tous ces gens-là, la fin justifie les moyens !
Voilà, au moins, qui a le mérite d’être clair. Ces écologistes militants qui occupent des postes à haute responsabilité sont convaincus que

  • Peu importe que la vérité scientifique soit falsifiée, détournée, bref que l’on vous raconte des histoires, si l’on agit avec un but politique (que l’on estime) bénéfique.
  • On doit imposer la justice et l’égalité dans le monde en profitant de la frousse inspirée à ses contemporains.
  • Il vaut mieux être efficace qu’honnête.
  • Le but n’est pas de convaincre avec des arguments scientifiques : il suffit de créer une Pensée Unique.
  • Il faut traiter la question du réchauffement climatique comme une nouvelle morale religieuse.
Comme vous le voyez, on est très mal parti pour des questions qui devraient rester sur le plan de la discussion scientifique !
Bref, toutes ces citations assez récentes, montrent bien quel est le but profond de l’écologie politique : Imposer sa vision politique du monde voire installer une sorte de nouvelle religion en utilisant les malheurs (supposés) de la Planète. Autrefois, on utilisait la peur de l’enfer, maintenant, c’est la peur de la planète. Bien joué ! Surtout que les écologistes sont bien aidés par les médias, toujours à l’affût, qui invitent nos prédicateurs et répercutent "l’information”, même bidon, sans enquêter le moins du monde. Surtout, ils prennent soin de ne jamais donner le point de vue adverse, ou alors, en le ponctuant du fameux “Mais ne craignez vous pas de démobiliser... ?”. Bref, les médias amplifient la panique. Les politiques bombent le torse : "Ne craignez rien, je suis un responsable, je m’en occupe !" Le tour est joué. Tout le monde est content : on vous a innoculé la Pensée Unique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès