• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Benoît Delol Benoît Delol 24 septembre 12:55

@Julien

Merci pour votre commentaire, Julien ! Vous avez parfaitement raison en ce qui concerne la rareté des artisans. C’est un constat qui a été fait assez vite après l’incendie de Notre-Dame-de-Paris.

Je ne pense pas, cependant, que ce soit cette considération qui ait motivé ici le remplacement de la porte. D’une part, certaines régions peuvent compter sur davantage de professionnels qualifiés, car la demande est ancienne et constante. Dans le Lot, beaucoup de bâtiments ont pu être restaurés dans les règles de l’art car acquis par des étrangers et des Français amoureux de ces vieilles pierres. D’autre part, le maître d’ouvrage disposait d’un budget conséquent, dont une partie de subventions publiques spécialement dédiées à la préservation de la façade.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès