• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


CLOJAC CLOJAC 1er octobre 12:52

@JL
L’état ne peut pas faire faillite au sens commercial du terme, je parlais donc métaphoriquement. Après l’été 68, on a commencé à virer un grand nombre de personnes de talent, cultivées, et emblématiques (leur grand défaut, il fallait faire des exemples !) qui animaient des émissions assez intéressantes, parfois même culturelles, sous le prétexte que ces gens avaient fait grève... Certains étaient de gauche, d’autres pas mais ils ne supportaient plus la tutelle et la censure.

On les a remplacés par des petits nouveaux, pistonnés, incultes et sans talent, souvent plus à gauche que ceux qu’on avait virés, mais qui le cachaient bien, avec l’approbation des syndicats... Donc moins de grèves, n’oublions pas qu’en ce temps là le Français moyen était déjà addict à sa téloche.

Forcément le niveau a baissé mais le coup fatal a été porté l’année suivante par Chaban Delmas, un type du passé, qui ne comprenait rien aux enjeux de la télé, en dehors des discours politiques et sous prétexte d’ouvrir des fenêtres de liberté a traité les professionnels avec un paternalisme désuet tout en laissant des gauchistes phagocyter les programmes et les plateaux. Lentement, insidieusement.
Si vous trouvez que je ne suis pas assez clair, je vous invite à lire Gramsci, il vous exposera mieux que moi comment fonctionne l’hégémonie culturelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès