• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Danièle Dugelay Danièle Dugelay 10 octobre 02:18

Pourquoi croire en un dieu plutôt qu’un autre ? Ou, plus simplement, pourquoi croire en un dieu ? Les mythologies sont des religions réputées mortes, comme sont mortes certaines langues et certaines cultures. Par conséquent, toutes les religions sont mortelles. Alors, pourquoi y croire ?

Pourquoi croire en en un dieu quand on est conscient que les premiers dieux ne sont nés que de la peur de l’inconnu ? Un dieu, c’est confortable, c’est commode, c’est rassurant. C’est aussi un frein à la recherche scientifique de la connaissance, c’est une morale préfabriquée, un modèle de société opposé à toute révolution créatrice.

Dieu, pour un humain raisonnable, n’explique rien car l’explication est incomplète, car qui a créé ce dieu, quelle est son origine, où se trouve la matrice ? D’où vient cette matrice et ainsi de suite... Seule une nouvelle logique, nouvelle forme de pensée, un nouveau logiciel qui n’existe pas encore pourrait donner la solution.

Pourquoi se casser la tête ? Il y a tellement d’autres questions à se poser : pourquoi la pauvreté, pourquoi la faim dans le monde, pourquoi les guerres, pourquoi la disparition des espèces... ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès