• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 9 octobre 12:20

C’est là que l’on mesure toute l’étendue abyssale du blasphème contre soi-disant la déontologie qui approche du vide absolu

Le ministère n’a pas peur du ridicule, ni le Conseil de l’Ordre surtout que

"dans le cas de la maladie d’Alzheimer, la Haute Autorité de Santé (HAS) vient de reconnaître l’absence de médicaments efficaces. En effet, elle vient de préconiser le déremboursement des 4 médicaments disponibles (Ebixa® et génériques, Aricept®, Réminyl® et génériques, Exelon® et génériques), qui sont largement prescrits contre la maladie d’Alzheimer, et dont les services rendus sont jugés insuffisants. Il y a donc un vide thérapeutique pour le traitement de la maladie d’Alzheimer. Il en est pratiquement de même pour la maladie de Parkinson.« 

(ibid même page »patchs")


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès