• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 9 octobre 00:28

@Paul Leleu

... je ne vous en veux pas, vous avez le droit d’avoir de la rancœur, de vous tromper d’adhérer a un dogme... etc... mais vous devriez savoir que le CNR mis en place a la sortie de la guerre fut la « constitution » de la société solidaire jusqu’a la fin des année 90.... période ensuite qui a consacré le renouvellement des générations : les seniors de 68 ont été rejetés par les entreprise a cette époque, comme elle l’est aujourd’hui, et les successeurs, c’est vous !

Alors, faire porter tout le malheur du monde a ceux qui ont développé et mis en oeuvre cette constitution (le CNR) sans en construire des murs de protection, au nom de la responsabilité individuelle qui ne semble pas vous agréer, c’est nier l’ouverture, l’humanisme et l’élémentaire liberté qui devrait etre la regle dans notre société.

Vous accusez donc la génération de 68 de ne pas avoir foutu de radar partout, d’avoir interdit tout et rien et de n’avoir imposer une societe de soumission telle que nous la connaissons en ce moment.

Réalisez vous, que si vous etes là a contester c’est justement grace a cette liberté dont vous profitez et dont peu de gens se souviennent des contraintes antérieures. Vous devriez remercier vos parents et vous devriez profiter des avancées technologiques qui vous liberent (alors que vous vous y soumettez) pour faire fructifier cet héritage.

Vous devriez etre heureux que pour une fois, une génération cesse sa vie active et peut profiter de sa fin de vie, vous devriez etre heureux que vos parents se tirent au Portugal et au Maroc plutot que rester chez vous... enfin chez eux, dans le domicile, qu’ils vous ont offert, bref vous devriez les remercier...

Maintenant s’il ne vous ont rien laissé, ne généralisez pas, tout le monde a cette époque, comme actuellement, ne peut s’en etre sorti bien, il y a du malheur partout et tout le temps. Ne jouer pas, vous construisez un monde où la police ne protège plus la population mais défend les gouvernants..... où est l’époque ou un président contesté fait un plebiscite (un referendum) pour s’assurer qu’il est soutenu par les citoyens et s’en va apres l’avoir perdu ? ne vous en faites pas, Macron ne vous demandera pas votre avis... c’est votre monde, c’est de votre faute, n’accusez parsonne !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès