• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric Havas Eric Havas 10 octobre 00:20

Pour faire mon Chouardiniste ...

Pétition du département de Seine-et-Oise (avant glands remplacement), présentée à la Convention le 1er novembre 1792
La liberté du commerce des grains est incompatible avec l’existence de notre République. Nous allons plus loin, cette liberté illimitée est contre le vœu du peuple. Les insurrections en nombre qu’elle a produites l’indiquent assez. De quoi est composée notre République ? D’un petit nombre de capitalistes et d’un grand nombre de pauvres. Qui fait le commerce des grains ? Ce petit nombre de capitalistes. Pourquoi ? Pour s’enrichir. Comment ? Par la hausse des prix des grains.

Réponse du ministre girondin (gocho) de l’intérieur Roland (Chouard le cite souvent), le même jour... si...si :
La seule chose que l’Assemblée puisse se permettre sur les subsistances, c’est de prononcer qu’elle ne doit rien faire, qu’elle supprime toute entrave, qu’elle déclare la liberté la plus entière sur la circulation des denrées, qu’elle ne détermine point d’action, mais qu’elle en déploie une grande contre quiconque attenterait à cette liberté.

Quand Marx vous dit que l’Histoire se répète... mais dans le guignol...

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès