• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ddacoudre ddacoudre 9 octobre 23:02

@sweach
merci pour ce bon commentaire
j’ai toujours pour habitude de dire que comme toutes les espèces nous avons un processus d’auto régulation qui ne dépend pas de notre volonté mais dont nous sommes les acteurs, les couples homo sexuels faisaient parties de ceux que la nature n’avaient pas retenu pour procréer comme les stériles, les ermites les moines, les nonnes,l’infanticide également en fait partie, les enfantement tardifs, etc c’est pour notre espèce difficile à cerner, d’autant que nous avons une multitude de pratique culturelle. Or une espèce qui ne renouvelle pas sa population est une espèce en voie d’extinction ou s’adapte à un environnement qui n’est pas favorable à une prolifération. il n’y a pas là de considérations morales, mais de pression environnementale qui nous affecte. Or la science vient de bousculer cela en étendant son activité a ceux qui ont des désirs d’enfants malgré leurs affinités sexuelles spécifiques dont ils ne sont pas responsables. la nature n’est pas une machine parfaite. tous les être sont habités du désirs d’enfants puisqu’ils existent pour cela, pour autant la préférence sexuelle ne le supprime pas forcément chez les homos.quand a considérer qu’avoir des enfants est un luxe si c’était vrai nous ne serions pas en dessous du seuil de renouvellement.
cordialement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès