• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Surya Surya 11 octobre 22:55

@Fergus

Il y aura toujours quelques déséquilibrés ou des personnes malhonnêtes pour faire ce genre de trucs, mais leur nombre n’est rien comparé au nombre sans doute très important (je ne connais pas les chiffres, mais je crois que cela se compte en milliers chaque année) d’actes authentiquement antisémites, allant de la « simple » insulte au meurtre.

J’ai été témoin dans les années 90 d’un acte antisémite. J’étais sous le choc. Un homme a traité un homme en costume juif qui passait dans la rue de « sale Juif ». Il a gueulé ça bien fort dans la rue, l’air très sûr de lui. La victime s’est retourné, il a eu l’air très blessé, mais il est parti sans oser répondre, sans doute de peur que ça envenime la situation.

Je suis sûre que ce genre de trucs arrive tous les jours, en tout cas très régulièrement. Et visiblement, les Juifs qui en sont victimes ne portent pas plainte systématiquement. Les chiffres des « vrais », puisqu’il faut parler ainsi sur Agoravox, actes antisémites doivent donc être bien plus élevés.
 
Par contre, quand un rabbin ou un déséquilibré juif commet un méfait et essaye de le faire passer pour un acte antisémite, les médias s’emparent immédiatement de l’affaire, et diffusent l’information le plus possible, la mettent en avant afin que tout le monde ait la possibilité de l’entendre. 
Je commence très sérieusement à me demander si certains média ne le font pas exprès pour justement essayer de mettre systématiquement le doute dans la tête des gens sur l’authenticité des actes antisémites, dont l’écrasante majorité est, hélas, bien réelle. 

Comme je vous l’ai dit, la France a un réel problème avec l’antisémitisme. D’un côté elle le condamne officiellement, très solennellement « Nous ne tolérerons pas bla bla blaaaaa », mais de l’autre, dès qu’un truc arrive, les medias et les gens en général font tout ce qu’ils peuvent pour minimiser l’affaire.
Et ça tombe bien pour certains si une fois sur mille on découvre que c’était un faux acte antisémite, on l’exploite au maximum et surtout, il faut que les gens s’en souviennent ! (Ps, je ne me souviens d’aucun des cas que vous m’avez cités)

Et bingo ! ça marche... Le crime antisémite suivant, on voit alors tous les gens bien intentionnés dire « mouai, avec eux, faut se méfier, on sait jamais, c’est peut être encore un faux acte antisémite, vous vous souvenez du rabbin qui bla bla bla, et l’autre, le patron de restaurant qui a... ». 

Je me souviens d’une fille que j’écoutais parler dans un café, et qui disait à sa copine « ouai les Juifs, avec leur soi disant génocide ! » Soi disant... 

Ce que j’essaye de dire, c’est qu’évidemment ça existe, les faux trucs, mais le problème c’est que certains vont se servir de ces cas isolés, car ce sont bien des cas isolés, pour étayer leurs thèses, et manipuler les esprits fragiles qui n’y voient pas très clair et sont de plus très influençables...

Je vous souhaite une bonne nuit.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès