• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


CLOJAC CLOJAC 14 octobre 2019 19:58

@Ruut
Si l’on applique un grand principe de droit pénal : la volonté manifeste de porter atteinte à l’intégrité physique et à la liberté d’un grand nombre de personnes, Macron et Castaner pourraient être jugés à la fin du mandat du premier.
En effet, les énucléations et les amputations auraient pu être imputées à la maladresse de jeunes flics mal formés (thèse officielle) si c’était exceptionnel.
Mais dans la mesure où cela s’est répété des dizaines de fois, faisant des centaines de victimes, en toute connaissance de cause, en donnant des ordres de viser pour faire mal avec la volonté délibérée de terroriser des opposants... Cela tombe en effet sous le coup des crimes contre l’humanité.
Mais je doute que les banksters laissent condamner leur protégé, il en sait trop sur leurs manigances. Un vice de procédure le sauvera in extremis. Ou on le suicidera dans sa cellule.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès