• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eau-du-robinet eau-du-robinet 1er décembre 2019 20:41

Dernière nouvelle :

le premier grand media se décide enfin de parler le la plainte contre macron et Castaners qui à été déposé à la CPI au mois de juin ... il été temps enfin !!!

https://www.liberation.fr/checknews/2019/12/01/est-il-vrai-qu-une-plainte-a-la-cpi-visant-macron-pour-crime-contre-l-humanite-a-ete-jugee-recevable_1766330

Cet article conclus par :

« On peut considérer que le premier élément existe : ces violences ont parfois donné lieu à des atteintes graves à l’intégrité physique. Des instances de protection de droits de l’homme au niveau européen et onusien ont d’ailleurs indiqué à la France leur inquiétude quant à un usage excessif de la force, quant au non-respect du principe de proportionnalité dans leur réponse aux manifestations, rappelle la chercheuse. Toutefois, de mon point de vue, il est douteux que le second élément existe. En effet, peut-on réellement soutenir que les violences contre les gilets jaunes présentent un caractère massif, systématique, et qu’elles sont le fruit d’une politique criminelle de l’Etat français ? Toute atteinte à un droit de l’homme n’est pas un crime contre l’humanité, qui est une notion bien plus grave. »

.

Oui, plusieurs syndicats de polices ont parle d’ordres données venant d’en haut pour réprimer sévèrement le mouvement social des gilets jaunes.

Le syndicat “France police, policiers en colère” dénonce les têtes du gouvernement Macron comme les « donneurs d’ordre » ayant conduit aux violences policières d’une extrême sévérité employant l’expression « terrible répression ».

Citation du syndicat “France police, policiers en colère” :
« Macron, Philippe, Castaner et Nunez sont les cerveaux et les donneurs d’ordres de la terrible répression mise en place dès le 17 novembre 2018 pour écraser le mouvement des Gilets jaunes et éviter ainsi d’apporter une réponse politique à la crise. »
source : https://france-police.org/2019/05/31/en-remerciements-davoir-sauve-la-macronie-des-policiers-seront-juges-pour-avoir-reprime-les-gilets-jaunes/

peut-être dans six mois le journal prendra l’initiative de se plonger réellement dans cette affaire ou les ordres venait d’en haut de la pyramide hiérarchique impliquant les préfets ....
.

je donné une piste au journal de libération pour plonger dans d’abysses des horreur de la répression policière ordonnée par le gouvernement Macron :

https://www.justice-victimes-gilets-jaunes.fr

.

Aucune des 26 personnes éborgnées été un casseur !!!!

.

Toutes les conditions sont réuni, contrairement ou doute que laisse planer le journal Libération, pour valider la plainte contre les têtes du gouvernement pour crime contre l’humanité envers les gilets jaunes !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès