• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 21 octobre 22:15

@Olivier Perriet
Vous devriez essayer l’exégèse coranique, ce n’est pas dénué d’intérêt. Vous découvriez toutes les modifications que le texte à subi depuis les premières éditions en araméen et non en arabe. Cela explique pourquoi 10000 mots sur 17000 sont des hapax, des mots à usage unique dont les arabophones devinent le sens par le contexte, alors qu’il suffit de comparer les racines (rasm) à la langue araméenne pour les comprendre. L’analyse des codex et des palimpsestes vous montrera que les dogmes les plus importants n’existaient pas à l’époque d’Al-Qasim ibn Abd Allah (dit Muḥammad). Vous découvriez que les nom d’Allah dont la récitation est un des sommets de la spiritualité conviennent beaucoup plus à un calife qu’à Dieu (surtout les 25 derniers).
Tout ceci a déjà été analysé en détail par des exégètes scientifiques depuis le début de ce siècle mais cette vérité fait plus mal encore que le mensonge qui a été asséné depuis 14 siècles. Faut-il dire la vérité ou se taire ? Le silence peut également nous être reproché. L’islam est a un tournant car la vérité ne peut plus rester cachée. Face à ces évidences, l’apostasie galope, accompagnée de la colère d’avoir été trompé, mais la violence, issue du déni, se déchaîne. Une guerre se profile à l’intérieur même de l’islam et nous ne savons pas ce qui va en résulter. Dans cette histoire, la science occidentale n’est que le porteur de mauvaises nouvelles mais je comprends que quelques-uns veulent le faire payer.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès