• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Bertrand Loubard 28 octobre 21:22

@Luc-Laurent Salvador
Merci pour votre commentaire.
Dans cette affaire le plus triste, pour moi, c’est que l’argument de la lutte contre le négationnisme est pris comme « évacuateur » de l’analyse des événements depuis octobre 1990 jusqu’à présent. Par exemple dire que Kagamé a reconnu lui-même, lors de la célèbre interview de la BBC par Stephen Sackur du 07/12/206, d’une façon quasi explicite, qu’il est bien celui qui a commandé l’assassinat d’Habyarimana, c’est se faire sanctionner de révisionniste et autres « sobriquets » les uns plus péjoratifs que les autres. Or la position de Kagamé, depuis octobre 1990 jusqu’aujourd’hui, ne fait que renforcer l’idée qu’il n’y a pas dans le chef de celui-ci d’évolution, de dérive autoritaire provoquée par le danger que
représenteraient les revanchards de l’ancien régime. Il s’agit au contraire de la confirmation d’une volonté initiale et obsessionnelle de pouvoir absolu, du caractère essentiellement dictatorial de la pensée de Kagamé constatée dès les premiers jours de son retour des USA et de sa reprise en main du FPR (assassinat de Fred Rwigéma et tous les autres assassinats qui ont suivi depuis et sont perpétrés encore actuellement).
Bien à vous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès