• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


McGurk McGurk 8 novembre 14:48

@Olivier Perriet

Les gens en avaient marre de la droite et surtout de l’UMP qui prenait de plus en plus l’eau. L’alternative « PS » n’arrêtant pas de critiquer l’adversaire pour remonter dans les sondages«  était inévitable.

Macron est certes passé inaperçu. Pourquoi ? Parce que tout le monde avait les yeux rivés sur les batailles quotidiennes et scandales créées de toute pièce par les deux »adversaires irréconciliables« .

Mais si on avait observé les choses de plus près, ce scénario aurait lui aussi paru évident étant donné son parcours et les personnes qui lui ont permis de s’élever si haut.

Le problème est que la presse était trop occupée à l’époque à fouiller dans les poubelles de l’UMP/PS pour se rendre compte de ce qu’il allait faire, préférant trouver »le scoop du jour« (période détestable qui plus est, il n’y avait plus d’information que des potins du jour).

On dit souvent que les médias actuels sont inféodés au système, ce qui est vrai, mais cela a commencé sous l’aire Sarkozy, avec un véritable dérapage, et la chute aux enfers continue.

Villepin n’aurait jamais pu passer car tout les Français le détestaient, étant donné son attitude et ses positions clairement antisociales. Sarkozy passait alors pour »la nouvelle génération", une bouffée d’air frais (ou moisi ?) après l’interminable règne de Chirac.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès