• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Raymond75 11 novembre 2019 09:47

La filière nucléaire a d’abord été développée pour des raisons stratégiques (les bombes A et H), puis pour produire de l’énergie. E=MC**2 sans dégagement de CO**2, sans aucun équivalent, oui, mais ...

C’est faire fi des coûts de fonctionnement, d’entretien, et de démantèlement ; mais cela peut être un choix : on a besoin d’énergie, on paie (idem si on produisait de l’eau potable par dessalement de l’eau de mer, illimitée).

C’est surtout faire fi des risques potentiels considérables et irréversibles à l’échelle de plusieurs génération que cette entreprise fait courir en cas de catastrophe ... qui se sont déjà produites, ou en cas de guerre, et aussi du stockage des déchets, jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’années, chiffre sans signification pour des êtres humains.

Ces risques sont clairement inacceptables ; c’est ce qu’à compris A. Merkel, ancienne physicienne.

En France cette filière est aux mains des X Mines, l’élite de Polytechniques, la ’botte’. Ces ingénieurs de très haut sont portés vers les projets grandioses, en sont fascinés, puis en deviennent prisonniers.

Je suis convaincu qu’ils pensaient pouvoir maitriser la transmutation, qui transformerait les déchets dangereux en déchets mineurs (les déchets de ’basse intensité’ doivent être isolés et surveillés pendant 300 ans, soit depuis Louis XV, et depuis comme chacun le sait, il ne s’est rien passé). C’est pourquoi ils reviennent régulièrement avec leur centrale de quatrième génération, qui brule du plutonium (plusieurs tonnes) et qui sont refroidis avec plusieurs tonnes de sodium fondu, métal qui brûle au contact de l’air et de l’eau ...

AUX FOUS !!! Heureusement, le projet Astrid a été arrêté définitivement, et les couts des EPR deviennent absurdes alors que l’énergie solaire devient de moins en moins coûteuse ; et dans quelques années, l’Allemagne sera autosuffisante.

Les ingénieurs français ont de très grandes capacités, mais ils sont attirés, par leur formation dite d’élite, vers le grandiose : paquebot France, avion Concorde, Airbus A380 ... Des réalisations techniques exceptionnelles, mais sans lendemains.

Il faut que les politiques, enfin ce qu’il en reste, reprennent la main sur cette corporation jusqu’ici intouchable, comme l’a fait A. Merkel. Mais ils ne connaissent rien à la technique ou à la science, et ne sont que de passage, toujours entre deux élections ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès