• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


totof totof 17 novembre 2019 11:47

@San Jose

J’écris ceci pour le lecteur moyen, non pour les fanatiques cinglés. 

J’aime bien : le mec écrit un million de posts délirants sur un seul article, en plus, il est pour le nucléaire et c’est moi le fanatique cinglé. Hallucinant mais passons... C’est l’air du temps...

Je vois que vous avez abandonné cette histoire de date, c’est bien, vous vous faisiez du mal avec ça. Il aurait été bon de dire que vous vous êtes trompés aussi, je suis sûr que ça vous aurait fait du bien...

Comme vous ne connaissez pas la honte, vous évoquez le livre « La supplication » de Svetlana Alexeievitch. Le chapitre 1 dites-vous ? Le chapitre 1 s’appelle « La terre des morts » et commence la description de la catastrophe massive, sans équivalent dans l’histoire de l’humanité, de Tchernobyl, due à l’énergie que vous défendez uniquement parce que vous voulez conserver votre façon de vivre, c’est-à-dire ne pas changer de mode de production, comme l’égoïste que vous êtes vous et vos semblables pro-nucléaires. Assez lamentable, je dois dire. Dans ce livre, avant le prologue, il y a un chapitre qui s’appelle : « information historique » et qui explique que alors que la guerre tua un biélorusse sur quatre, aujourd’hui, un sur cinq vit dans une région contaminée soit 2,1 millions de personnes dont 700 000 enfants. Mais il n’y a pas les vôtres dans ces chiffres, donc vous poursuivez votre comptabilité morbide et tronquée pour savoir qui tue le plus. Du fascisme complet...

Elle poursuit :

« Les radiations constitue la principale source de déficit démographique. Dans les régions du Gomel et de Moguilev, la mortalité est supérieure de 20% à la natalité. »

Voilà le joli monde que vous nous préparez, espèce de dingue ! Vous avez le bouquin que vous citez, je suppose. Maintenant, lisez-le !

Comme ça, vous éviterez peut-être d’écrire des stupidités qui montre que vous êtes tellement soumis au système que vous n’avez aucune rigueur intellectuelle telles que :

"En éliminant les estimations extrêmes, voire extrémistes, il m’apparaît un consensus variant de 5 000 à 30 000 morts à long terme.« 

Ce chiffre est bien sûr totalement fantaisiste. On en est à plusieurs centaines de milliers de morts, avec les »liquidateurs« et autres »bio-robots". Lisez Svetlana Alexeievitch et vous verrez que vous racontez n’importe quoi.

Je ne vous salue pas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès