• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Popov Popov 15 novembre 2019 19:05

@JC_Lavau
En fait ce que je veux dire, c’est que cela serait bien d’argumenter et de contre- argumenter scientifiquement sur le même fil de discussion sans donner dans les commentaires inadéquats ou non constructifs. on parle de H2O et CO2
@ doctorix
Ici, L’absorption relatif du CO2 et de H2O, la saturation, la couverture de H2O par le CO2(=doctorix). Bref, le document en Français relaye aussi par doctorix donne un modele simplifie qui montre que l’effet saturation est valable pour ce qui est transmis en totalité vers l’espace et je pense que c’est comme cela que raisonne Barret sur la totalite de la couche, mais ce document en français (ouf)
http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/39839
dit que si on regarde l’effet couche par couche (modèle A N couches) on explique plus finement le rôle joue par le CO2 et H2O (qui est surtout en basses couches) pour rediffuser le rayonnement vers la Terre. Oui, le feed back avec évaporation supplémentaire de H2O est important quand la température augmente étant donné que c’est le principal contributeur du retour du rayonnement. ( Autre RQ : J’ai aussi vu le coup du cochet en bas du fil : on peut considérer que le cheval c’est H2O et le cochet le CO2 ! encore plus simplement le bouton mécanique qui déclenche la lumière au dessus de vous n’envoie pas de rayons électromagnétiques et pourtant il en est le déclencheur.)
Une des conclusions de l’article cité :
Nous avons raisonné jusqu’ici à quantité de vapeur d’eau constante. En fait, quand
la température augmente, la quantité de vapeur d’eau dans l’atmosphère augmente aussi. Il en résulte un comblement partiel de la « fenêtre atmosphérique » et un renforcement de l’effet de serre : il s’agit là d’une rétroaction positive importante. Nous voyons donc que même si l’absorptivité d’une atmosphère est saturée, c’est à-dire même si l’atmosphère absorbe déjà tout le rayonnement émis par la surface terrestre, l’effet de serre peut néanmoins augmenter si la quantité de gaz absorbant augmente. Et nous avons vu que la variation de l’altitude d’émission et l’existence d’un gradient vertical de température jouaient un rôle clef dans le mécanisme de variation de l’effet de
serre.
Bien A vous


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès