• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


microf 30 novembre 14:08

Mali : Un Fiasco francais ? Mais non ce n´est pas un fiasco, c´est plutot une réussite pour ceux qui ont initiés cette opération et pour ceux qui tirent les ficelles, pillant Or, diamants, pétrole, uranium, lithium, fer, etc, etc, etc, etc.

Dans l´article on lit ceci :

« Vont-ils laisser les ressources maliennes tomber dans des mains étrangères ? »

 lire ceci, veut dejá tout dire., á savoir, la France est au Mali et dans d´autres pays africains francophones pour les matières premières, ne veut pas laisser l´Afrique en Paix.

La France n´est pas partie au Mali pour lutter contre les terroristes, mais pour piller les richesses du Mali. 


En octobre dernier 2019, lors du Sommet Russie-Afrique, Nathalie YAMB a dit ceci dans sa brillante intervention lors du Sommet Russie-Afrique á Sotchi.

L´Afrique francophone est encore aujourd´hui octobre 2019 sous le contrôle de la France, celá remonte á 1884 lorsque les puissances coloniales se sont réunies á Berlin pour se partager l´Afrique, sans que les africains aient leurs mots á dire. 


La RFA ; L´ANGLETERRE ; PORTUGAL ; ESPAGNE ont compris depuis lors 
qu´il fallait sortir du schéma de la Conférence de Berlin et redéfinir les contours d´une nouvelle Coopération avec les pays africains, pas la France qui avance sans bouger en portant des masques et qui considère le continent africain comme sa propriété. 

Les peuples d´Afrique et particulièrement la jeunesse, revendique pourtant avec de de plus en plus de vigueur leurs besoins de démocratie, leurs droits á l´auto-détermination, le droit de décider avec qui ils veulent commercer, avec quoi ils veulent payer ce commerce sans qu´on les place sous la tutelle d´une ex-puissance coloniale qui se présente toujours sur la scène mondiale comme notre porte parole et comme notre avocat...

Nous voulons le démantèlement des bases militaires francaises qui sous le couvert des accords de défences bidons, ne servent qu´á permettre le pillage de nos ressources,    l´entretien des rebellions, l´entrainement des terroristes et le maintien des dictateurs á la tête de nos États.

« Le monde bouge, les lignes évoluent,  » terminera -t-elle.

En voyant ce qui se passe au Mali, on voit bien comme le dit Nathalie Yamb qu´en Afrique, la France avance sans bouger, considère toujours l´Afrique francophone comme sa propriété.
Il serait peut être temps que la France tire des conclusion sur le monde qui bouge en avancant et change vis á vis de l´Afrique francophone, sinon, elle perdra carrément d´ici peu, le peu de sympathie qu´ elle peut y avoir encore.

L´Espagne et le Portugal furent des Empires plus grands que celui de la France, ils comprirent celá trop tard qu´ils fallait bouger en avancant.
L´un a fini en exportant des macons et autres ouvriers en batiments, et l´autre, en exportant des dames de chambres.
La France quant á elle grande exportatrice de fromages et de vins, lorsqu´elle s´écroulera faute de ne pas avoir changée á temps, ne pourra même plus explorter ses fromages et ses vins car entre temps, d´autres pays auront pris la relèvent et feront mieux en fromages et en vins et les exporteront dans ces pays africains francophones.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès