• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Meruidos Nuctuallos Marzhin Tavernier 4 décembre 2019 16:35

Et à part un antifreudisme personnel, qui n’est pas forcément faux çà et là, mais qui n’est pas le sujet, avez-vous remarqué que cet article n’est pas antijungien, et que vous le corroborez finalement, en disant que le Soi n’est pas la notion qui vous a le plus « impressionné » ? Le problème, c’est de ne s’en tenir qu’à « l’impressionnement » dans la démarche intellectuelle ! ... Car si vous relisiez un peu Freud, vous pourriez découvrir que quand on appelle sexuel l’oral, l’anal, le génital, le fantasmatique, le pulsionnel, le plaisant, etc. soudain sexualité se met à signifier sensorialité. La vérité, c’est que Freud fait une exégèse du corps, qu’il remet nos corps refoulés (ça) et leurs répressions refoulantes (surmoi) sur le tapis. Jung, dans son éternalisme métaphysique, oublie totalement le corps au profit des imagines, et ce n’est pas parce que le type (Jung) s’est posé en surplomb Freud-Adler, qu’il est meilleur qu’eux, bien que ce fut pour lui un grand sophisme d’y caser ses deux principaux adversaires dans des notions de son seul cru, introversion et extraversion, comme si cela l’épargnait lui, Jung ! ... Jung n’est pas moins prétentieux que Freud, à ses heures. C’est humain.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès