• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Raymond75 8 décembre 2019 08:45

Je recopie un message diffusé trop tard il y a quelques jours :

******

Il est un point qui n’est jamais abordé : de nos jours, on ne passe plus toute sa vie dans la même entreprise ; on alterne diverses activités et donc divers statuts, et aussi malheureusement des périodes de chômage et de ’stages’.

Ainsi, au cours de la vie professionnelle, on relèvera de plusieurs systèmes de retraites, incompatibles entre eux. Et lorsque la retraite arrivera, on sera titulaire de plusieurs morceaux de retraites avec différents modes de calculs et conditions exécution ... Hors la somme de ces parties ne sera jamais égale à un tout dans une seule retraite, et on sera perdant car aucune condition de retraite à taux plein ne sera satisfaite.

Plutôt que de s’opposer par principe à une retraite universelle, combattue essentiellement par celles et ceux qui disposent de régimes spéciaux, il faudrait militer pour une transition vers cette retraite universelle, avec des conditions qui soient acceptables pour tous, futurs retraités à court et moyen terme, et jeunes actifs. Et de fait pas en points mais en pourcentage des revenus.

C’est en gros ce que demande la CFDT : oui à une retraite universelle, négociations pour les conditions d’application au cas par cas, pas de confusion avec des mesures d’ajustement budgétaires immédiates, et passage en douceur dans la durée.

On ne cesse de fustiger les retraités actuels, des ’boomers’ nantis ! les statistique sur les taux médians de retraite sont là pour recadrer ces délires : les petites retraites sont la majorité.

Et puis surtout, dans 10 à 20 ans, ces retraités auront quitté ce monde, et on ne pourra plus les accuser de ’profiter’ d’un nombre d’actifs plus réduit. Il y aura une nouvelle parité globale, avec une productivité supérieure et moins d’emplois du fait des diverses techniques informatiques ! Les retraites dans 30 ou 40 ans n’auront rien à voir avec la situation actuelle.

Les retraites, cela ne se gère pas au court terme, ni pour les individus, ni pour l’état.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès