• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Cadoudal Cadoudal 7 décembre 2019 17:22

@Berthe

- Hanafisme : recommande trois jours d’emprisonnement entre le jugement et la mise en application de la peine, bien que ces derniers ne soient pas obligatoires. Le fiqh hanafite préconise l’exécution des apostats de sexe masculin. La peine de l’apostat ne s’applique pas à celui qui abandonnent l’islam sans avoir causé de Hirabah (en)33, ainsi qu’aux femmes (qui doivent être maintenue à l’isolement, jusqu’à ce qu’elles se repentent et redeviennent musulmane)34,35.

- Malikisme : laisse jusqu’à dix jours pour se rétracter. Les apostats, qu’ils soient hommes ou femmes, méritent la peine de mort selon la vision traditionnelle du fiqh sunnite malikite32. La peine de l’apostat ne s’applique pas à celui qui ne s’est pas engagé publiquement dans les affaires religieuses36.

- Chafi’isme : une période d’attente de trois jours est nécessaire pour permettre à l’apostat musulman de se repentir et de revenir à l’islam. Après ce délai, l’exécution est la sanction traditionnelle recommandée pour les apostats, hommes et femmes32.

- Hanbalisme et Jafarisme : période d’attente non nécessaire, mais pouvant être accordée. La peine de l’apostat ne s’applique pas aux femmes (uniquement chez les jafarites) qui doivent être maintenues à l’isolement jusqu’à ce qu’elle se repentent et retournent à l’islam32,34.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès